SE - Sciences de l'Éducation

Les cursus en sciences de l’éducation 

Les Sciences de l’Education sont une discipline scientifique (70ème section du CNU[1]) qui étudie les problématiques d’éducation et de formation en croisant des approches, concepts et méthodes des Sciences Humaines et Sociales (SHS) telles que la sociologie, la philosophie, l’anthropologie, la psychologie, la didactique, la pédagogie, l’histoire, l’économie, etc. Grâce aux débats entre spécialistes depuis leur création en 1967, les Sciences de l’Education ont permis d’envisager des entrées interdisciplinaires sur des objets d’étude complexes (processus enseigner/apprendre, échec scolaire, éducations à…, formation tout au long de la vie, etc.)

En s’intéressant aux pratiques sociales et professionnelles liées à l’éducation et la formation, elles produisent des connaissances sur une variété de situations (de classe, de formation, d’exclusion, etc.), de dimensions (études macro-meso-micro), de contextes (scolaire et non scolaire, monde de la santé, du travail social, de l’animation, de la formation des adultes) et acteurs (élèves, enseignants, formateurs, personnels de direction,  adultes en reprise d’études, jeunes en difficulté, personnes en situation de handicap, etc.). A titre d’exemple : politiques éducatives et connaissance de l’institution ; politiques territoriales de formation ; rapport au(x) savoir(s) ; socialisation et construction des identités ; éducation spécialisée ; dispositifs socio-techniques et usages des technologies éducatives ; professionnalisation ; formation à l’âge adulte ; éducation informelle et autodidaxies ; accompagnement du changement dans les univers professionnels, etc.

Les cursus en sciences de l’éducation visent la diffusion de ces connaissances à la fois théoriques et nourries de l'expérience, mais aussi l’acquisition d’une culture générale en éducation et formation et le développement de compétences relatives à l’analyse des situations de terrain. Ils ouvrent ainsi à la préparation d’une variété de concours et de métiers dans ce secteur, mais aussi dans ceux de la recherche, du travail social et des ressources humaines : enseignants, formateurs d'adultes, cadres et responsables en ingénierie de formation, ingénieurs pédagogiques, tuteurs et conseillers de la formation à distance, travailleurs sociaux, professionnels du soin, administrateurs, médiateurs culturels, en sont autant d’exemples.

 L'offre de formation du Département Sciences de l'Éducation

 

[1] Le Conseil National des Universités est l’instance nationale consultative compétente à l'égard du recrutement et du suivi de la carrière des enseignants-chercheurs.